jeudi, novembre 15, 2018

Parcours Aliou Bah

Après un cycle primaire et secondaire à Labe, M. Aliou BAH poursuit ses études supérieures à Conakry dans les Universités Kofi Annan de Guinée où il obtient un master I en finance et à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia (UGLC-S) où il obtient un master II en sciences politiques.

Des formations qu’il complète par plusieurs participations à des séminaires d’étude en Suisse et aux États-Unis (Université Columbia de New York).

Enseignant chargé des cours d’économie contemporaine et économie de développe ment à l’université Kofi Annan de Guinée (UNIKAG) et des cours de Géopolitique contemporaine et d’Analyse du discours politique à l’Université Nongo Conakry (UNC), Il s’est investi dans l’éducation depuis 2010.

Depuis 2012, il est consultant auprès de plusieurs organismes dans le cadre de la conception des modules de formation et l’animation des colloques, ateliers et conférences sur la bonne gouvernance, la démocratie, le civisme et le développement en milieu rural.

Enseptembre2012,ils’engageenpolitiquedansleprojetdecréationduparti Bloc Libéral (BL) où il assume, après l’obtention de l’agrément, la fonction de Directeur de communication en qualité de membre élu du bureau exécutif national.

En 2015, il devient le plus jeune directeur de campagne de l’histoire politique de la Guinée en conduisant la campagne du candidat Dr Faya Millimouno qui arrive 4eme au résultat final de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

En avril 2018, compte tenu de nombreuses contradictions sur le fonctionnement interne du parti et sa position sur l’échiquier politique national, il démissionne de toutes ses fonctions au sein du parti et prend du recul à la politique pour continuer d’animer des conférences de sensibilisation à la jeunesse tout en produisant régulièrement des réflexions et tribunes d’analyse dont le but principal est celui de formuler des propositions de solutions aux différents problèmes économiques et sociopolitiques de la Guinée.

Après avoir écouté les sollicitations de plusieurs organisations de jeunesse, il décide de répondre à leur appel pour contribuer à la création du mouvement démocratique libéral “MoDeL“ dont il devient Président à l’issue de l’assemblée générale constitutive du parti tenue le 18 août 2018 à Conakry.

Après huit (8) ans d’investissement dans le domaine de l’éducation et l’encadrement de carrière des jeunes et six (6) ans d’implication active dans le combat pour la démocratie en Guinée, il entend, à travers la vision du MoDeL, proposé une nouvelle offre politique pour répondre présent au rendez-vous du rajeunissement qualitatif de la classe politique guinéenne.